DAVID BELTRITTI Hypnose thérapeutique

Que ce soit face à vos objectifs professionnels, financiers ou personnels, il vous est sans doute déjà arrivé de vous sentir dépassé ou bloqué, sans savoir quoi faire par la suite.

Cela signifie une chose : que votre mental est bloqué par une cause, souvent plus intérieure qu’extérieure, contrairement à ce que l’on pourrait croire à première vue.

Le blocage de votre mental est quelque chose de relativement courant : que ce soit pendant des périodes de stress intense, des périodes chargées en émotions ou simplement, pendant une période de creux, votre mental peut se mettre à faire des siennes.

Comprenez ici : si vous l’avez trop sollicité, il va perdre en efficacité et profiter de la période en question pour manifester ce blocage.

En général, un blocage est le résultat d’un mécanisme psychologique, généralement de protection. L’esprit se sent attaqué, vulnérable et provoque un blocage.

C’est la même chose en situation de stress intense : si votre confiance n’est pas suffisante pour permettre une bonne estime de vous et une juste maîtrise des évènements, le stress prendra le dessus et votre esprit provoquera à nouveau un blocage.

Pour pouvoir débloquer un obstacle mental, encore faut-il savoir d’où il provient, ou identifier les sources de blocages mentaux.

Nous avons tous des aspects de notre vie où nous évoluons sans effort et d’autres domaines qui stagnent. Les blocages émotionnels sont l’une des raisons pour lesquelles il peut être difficile pour vous d’avancer dans certains domaines de votre vie. Les blocages émotionnels peuvent être difficiles à reconnaître et encore plus difficiles à résoudre.

Cependant, vous pouvez les surmonter une fois que vous avez appris ce qu’ils sont, leurs symptômes et les techniques pour les guérir.

Comment naissent les blocages émotionnels ?

«Blocage émotionnel» est un terme couramment utilisé dans l’espace du développement personnel, mais que signifie-t-il réellement ? L’expression peut être définie comme des blessures émotionnelles (« Les blessures émotionnelles sont des expériences douloureuses de l’enfance, qui forment notre personnalité adulte, ce que nous sommes et comment nous nous confrontons aux adversités de la vie. ») refoulées ou non cicatrisées subies par des expériences de vie antérieures. Les émotions non traitées peuvent sembler inexistantes, mais leurs effets persistent, conduisant à des luttes avec certains domaines de la vie – tels que des problèmes d’amour ou d’argent.

Les blocages émotionnels se produisent lorsque l’énergie résiduelle laissée par le traumatisme émotionnel reste submergée, étant constamment revécue à un niveau subconscient. Lorsque des émotions difficiles comme la colère, le ressentiment, la culpabilité et la tristesse sont réprimées et non guéries, les effets secondaires affectent le bien-être général en bloquant le flux d’énergie positive dans les domaines vitaux de la vie. En d’autres termes, les émotions bloquées conduisent à une énergie bloquée.

Quelques exemples de blocages :

  1. Le blocage d’abandon : la peur de l’abandon est un blocage émotionnel courant. C’est ce sentiment de se sentir seul à l’intérieur alors qu’on est entouré d’un tas de personnes. Cela implique des difficultés dans sa vie active. Se libérer de ce blocage c’est ne plus ressentir ce sentiment de solitude désagréable.
  2. Le blocage de rejet : la peur de se faire rejeter par l’autre est aussi très courante. Ce blocage émotionnel fait qu’on se sent parfois à l’écart ou à part du groupe. Cela amène à parfois se metrre en avant, à prendre de la place alors que ce n’est pas notre réelle nature.
  3. Le blocage de dévalorisation : vous ne savez pas dire non, vous n’êtes probablement pas heureux dans un domaine de votre vie, etc. mais vous subissez car vous pensez inconsciemment que vous ne méritez pas mieux. « Je suis nul » est une croyance. Vous n’êtes pas conscient de votre valeur : penser qu’on est nul, qu’on ne mérite pas, qu’on n’est pas capable, pas digne du meilleur, qu’on ne sait pas, qu’on est jamais assez… Toutes ces croyances vous font passer à côté de ce à quoi vous aspirez vraiment.
  4. Le blocage d’injustice : êtes-vous quelqu’un de très sensible à la justice ? Ce blocage émotionnel amène à voir de l’injustice là où il n’y en a pas forcément.  Vous montez alors souvent au créneau pour tenter de rendre justice et vous perdez en paix intérieure. Vous multipliez même des conflits, souvent inutiles.
  5. La crainte d’être agressé : avant même la naissance, si la maman a des contractions très fortes, le bébé peut ressentir cela comme une agression. Et en grandissant développer une peur de se faire agresser. La personne adoptera alors un tempérament sur la défensive. Elle partira souvent au quart de tour et prendra les choses personnellement. La libération de cette mémoire va aider la personne à se sentir plus confiante.
  6. La culpabilité d’exister : culpabilité à se montrer ou souci de se faire oublier, d’être transparent. Vous vous sentez illégitime d’être sur cette terre, de vivre. L’adulte développe alors le fameux « je ne mérite pas… »·. Ce blocage entraîne un auto-sabotage… 
  7. Le blocage de non-reconnaissance : il est fort probable qu’enfant, vous ayez eu l’impression qu’on ne s’occupait pas suffisamment de vous, et c’est ainsi que vous avez développé cette mémoire émotionnelle de non-reconnaissance.  Vous allez donc rechercher inconsciemment la reconnaissance des autres, et ça va même parfois ou souvent se sentir. Se libérer de ce blocage, c’est enfin agir par soi-même.

Pourquoi les blocages émotionnels doivent être guéris ?

Les blocages émotionnels peuvent être difficiles à reconnaître car un nombre important de blocages émotionnels résultent d’événements survenus à un âge trop jeune pour se souvenir et / ou d’expériences si traumatisantes qu’elles ont été réprimées et oubliées. Cependant, parce que la cause des blocages émotionnels reste à l’arrière-plan de notre conscience, cela signifie parfois que leurs effets persistent. Les blessures émotionnelles non cicatrisées façonnent les perceptions et les comportements à l’âge adulte.

Les blocages émotionnels apparaissent de manière évidente et pas si évidente. Connaître les symptômes peut nous aider à reconnaître les blocages émotionnels dans nos vies. Les symptômes courants des blocages émotionnels sont des schémas inutiles ou négatifs, le sentiment d’être coincé au même endroit, une dépression constante, des tergiversations fréquentes sur le même problème ou thème et une consommation accrue d’alcool et de nourriture.

De plus, les blocages émotionnels affectent le bien-être physique et peuvent même entraîner de graves problèmes de santé. Vous avez probablement entendu dire que des émotions douloureuses non résolues comme le deuil peuvent affecter la santé ; les expressions courantes comme «mourir d’un cœur brisé» l’indiquent. La douleur que notre corps endure en raison des blocages émotionnels s’ajoute aux nombreuses raisons pour lesquelles les blocages émotionnels doivent être traités et éliminés immédiatement. Tous les blocages émotionnels peuvent être libérés en douceur.

Grâce à l’hypnose, la PNL ou l’EMDR+ vous pouvez enfin vous libérer de ces différents blocages, que vous en sachiez l’origine ou non.

APPELER MAINTENANT