DAVID BELTRITTI Hypnose thérapeutique

Il y a beaucoup plus de personnes que l’on peut penser qui rencontrent un mal être, un inconfort ou encore de gros blocages lors d’un examen ou un concours. Cela peut être à l’école pour les élèves lors de contrôles réguliers ou encore le Baccalauréat par exemple ; pour d’autres cela peut se manifester lors d’entretien d’embauche ou lors de réunions professionnelles.


Ce manque de confiance en soi engendre pour certains une perte totale de leurs moyens, comme s’ils ne savaient plus rien, parfois s’y ajoutent des tremblements, bouffées de chaleurs, les mains moites, des angoisses, etc…

Pourquoi cela se produit-il ?
Nous avons dans notre cerveau une glande qui s’appelle l’amygdale, elle joue un rôle essentiel dans la gestion de nos émotions et en particulier la peur et l’anxiété.


Donc lorsque vous êtes dans une situation plus ou moins similaire où vous ressentez un manque de confiance en vous, l’amygdale peut subir une vague d’émotion comme un tsunami et à ce moment là elle ne sera pas capable de gérer les émotions présentes. De ce fait votre esprit va être uniquement focalisé sur ce qu’il est en train de se passer et vous n’aurez alors accès à aucune autre information, c’est-à-dire, tout ce que vous avez appris pour votre concours par exemple et que vous saviez parfaitement jusque là, votre esprit n’y a plus accès tant que cette vague émotionnelle n’est pas redescendue, comme si elle prenait  toute la place.

Vous allez me dire mais pourquoi ce manque de confiance se manifeste ?
Tout simplement parce que vous avez ce qu’on appelle des croyances fausses et limitantes, des événements vécus dans votre enfance et adolescence qui ont pu vous faire ressentir cela.
Imaginez qu’une petite voix à l’intérieur de vous vous dise que vous n’êtes peut être pas capable, qu’elle doute, ou qu’elle a peur d’échouer, ou encore qu’il faut surtout réussir pour ne pas décevoir quelqu’un… alors votre inconscient va quelque part subir une forme de pression. Il est bien connu qu’au plus nous nous mettons une pression au moins nous allons réussir. Cette pression et cette perception de vous-même et de la situation que vous allez vivre ou êtes en train de vivre va engendrer différentes émotions désagréables que votre amygdale va essayer de gérer.

Grâce aux techniques d’hypnose, de PNL et d’EMDR+ nous allons pouvoir recadrer la perception que vous avez de vous-même et de la situation d’une manière plus positive et agréable afin qu’il n’y ait plus ces ressentis désagréables à l’origine. De ce fait vous aurez naturellement plus confiance en vous.
Certains me demandent parfois de pouvoir gérer leurs émotions, je leur réponds 2 choses.
la 1ère, que si les émotions sont intenses, même avec toutes les meilleures techniques du monde vous ne réussirez pas à gérer les émotions. Et la 2ème, c’est qu’il est beaucoup plus intéressant et efficace qu’il n’y ait pas besoin de gérer les émotions et donc qu’il n’y ait pas d’émotions désagréables face à ces situations.
Comment est-ce possible ? Comme je l’ai dit plus juste au-dessus, travailler à la source des choses, c’est-à-dire gagner en confiance en modifiant la perception de vous-même, vos capacités, croire en vous, modifier la perception de la situation également. De ce fait si vous abordez une situation d’une autre manière (plus positivement et sereinement par exemple), cela ne laissera pas la place à des émotions désagréables et votre amygdale n’aura pas besoin de gérer quoique ce soit, vous serez alors en pleine possession de tous vos moyens et en capacité d’accéder à vos connaissances.

APPELER MAINTENANT