Séances

Déroulement d’une séance
Il est impossible de déterminer précisément le déroulement d’une séance d’hypnose, chaque séance est faite en fonction de l’objectif de la personne.
Il est difficile de déterminer le nombre de séances au préalable car chaque personne est unique. Le changement dépend surtout de VOUS !!!
De ce fait l’accompagnement proposé sera personnalisé.

L’hypnose n’étant pas de la magie, cela reste une thérapie permettant de faire un travail sur soi, pour laquelle il se peut que les résultats soient très rapides comme un peu plus long dans le temps.
Toutes personnes souhaitant réellement changer, se donneront le temps nécessaire.

Lors de la 1ère séance nous débuterons par un entretien qui permettra de définir votre objectif. Nous vous expliquerons également qu’est-ce que l’état hypnotique et la manière dont vous allez y entrer. Une fois l’objectif déterminé, nous passerons à la séance d’hypnose proprement dite où le thérapeute vous conduira naturellement dans l’état modifié de conscience. Durant cette séance le thérapeute vous guide vers le changement souhaité.
Une fois la séance terminée, le thérapeute vous ramène vers un état de conscience plus habituel.
Les séances qui suivront commenceront par un échange afin de faire un point sur les différents changements. Puis nous entamerons une nouvelle séance d’hypnose.

Durée d’une séance
Les séances durent entre 45 minutes et 1h. La première séance peut être un peu plus longue.

 
IMPORTANT

Secret professionnel
Le secret professionnel, institué dans l’intérêt des personnes, s’impose à tout hypnothérapeute.
Le secret couvre tout ce qui est venu à la connaissance de l’hypnothérapeute dans l’exercice de sa profession, c’est à dire non seulement ce qui lui a été confié, mais aussi ce qu’il a vu, perçu, entendu, compris ou ressenti.
Le secret professionnel est général et illimité dans le temps sous réserve des strictes exigences de la propre défense de l’hypnologue devant toute juridiction.
L’hypnothérapeute est relevé de son obligation professionnelle en cas de raison éminente et impérieuse. Lorsqu’il a connaissance qu’un mineur est exposé à un risque d’une particulière gravité ou que celui-ci subit tout acte de nature sexuelle ou relevant d’une qualification criminelle, il avertit le procureur ou toute autre autorité compétente.
L’hynothérapeute n’encourt aucune sanction professionnelle s’il fournit, malgré son obligation d secret, des éléments permettant d’éviter un danger actuel ou à venir d’une particulière gravité.
L’hypnothérapeute fait respecter le secret professionnel par les membres de son secrétariat et par toute personne qui coopère avec lui dans son activité professionnelle.
Le secret peut être partagé en cas de difficulté particulièrement sérieuse commandant à l’hypnothérapeute de requérir le conseil de ses confrères.

Call Now ButtonAPPELER MAINTENENT